Sophie BEAUDOUT-Psychopraticienne

Coordonnées

Sophie Beaudout

Tel : 06.62.69.40.23

Mail : psychotherapie35@gmail.com

Site internet : www.psy-hypnose.eu

 

Pourquoi a t’elle choisi la psychothérapie ?

Maman de trois enfants, Sophie est psycho-praticienne. Après 20 ans comme cadre juridique dans des grandes et moyennes entreprises, elle a choisi il y a 10 ans de reprendre un cursus de formation afin de donner une nouvelle orientation à sa carrière et de mettre plus de sens dans son quotidien.

Elle se consacre donc désormais à l’Humain en accompagnant par la psychothérapie les adultes ou les enfants qui le souhaitent, pour trouver leur chemin au cours des différentes étapes ou difficultés de leur vie :

  • dépasser un état dépressif,
  • vivre au mieux une séparation, un deuil,
  • gérer ses émotions, l’anxiété,
  • sortir d’un mal-être,
  • gagner en assurance,
  • améliorer ses relations à soi et à l’autre,
  • retrouver du sens,
  • bien vivre la différence…

Formation

De formation supérieure en droit, Sophie a suivi à partir de 2009 de nombreuses formations à la psychothérapie, à la relation d’aide et à la communication, de même qu’au coaching. Deux ans de groupe didactique au Dôjô à Paris, des cursus de Maître-praticien en PNL, Maître-praticien en Hypnose Ericksonienne, des formations à la communication non violente, aux Interventions Orientées Solutions, à la systémie etc. Sa pratique est supervisée et elle échange régulièrement avec des collègues dans le cadre d’une intervison (groupes de pairs) afin d’enrichir sa pratique et de continuer à progresser. Elle se forme chaque année à de nouvelles approches.


Elle n’aime pas : la malhonnêteté intellectuelle, les films intellectuels, la violence, les gens qui « n’assument pas », les poivrons, le vin rouge, le snobisme, le manque d’empathie…

Elle aime : ses enfants, les vrais amis, apprendre, le changement, la cuisine, les bords de mer, refaire le monde, le chocolat, la course à pieds, la déco…

Citation favorite
 : « La vie ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie. » Sénèque